L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

09 novembre 2006

Une pub pas si relationnelle...




















C'est un article paru dans La Tribune d'hier qui revient sur une étude réalisée entre 2004 et aujourd'hui par l'AACC, dont l'objectif était d'évaluer "la façon dont la relation client est appréciée dans 125 entreprises". Par relation client, on entend : "entretenir une relation mutuellement bénéfique entre une entreprise et ses clients, où l'entreprise s'attache la fidélité du client en lui offrant une qualité de service qu'il ne trouverait pas ailleurs" dixit Wikipédia.
L'info croustillante de l'étude réside dans un point commun aux meilleurs entreprises expertes en gestion de relation client: des budgets publicitaires modestes ! On ne trouve en effet aucun des grands annonceurs publicitaires parmi les dix premiers à figurer dans le classement de l'étude. Ainsi de la MAIF, qui pour un budget publicitaire modeste au regard de ceux de la concurrence, est classée première. Idem pour Yves Rocher, second.
Si la publicité traditionnelle (qui est à mon avis d'une efficacité sans cesse décroissante face aux nouvelles attentes des consommateurs) n'est plus un atout pour construire une relation fidèle avec ses consommateurs, alors a quoi sert-elle ? Plus de notoriété, plus de ventes ?
Il serait intéressant de pouvoir avoir des éléments comparables à l'étranger afin de savoir si ce résultat est une spécificité française ou un mouvement qui s'étend au-delà des frontières.

2 commentaires:

Anonymous alex a dit...

Pour poursuivre le débat, Australie vient de rendre public les résultats de sa dernière étude sur la pub: près de deux tiers des français la trouvent banale. 76% trouvent qu'il y en a trop, et 64% qu'elle est une source d'ennui. N'en jetez plus!!! L'étude est consultable ici (je crois que c'est celle de 2005, mais les enseignements sont quasiment les mêmes...): http://www.insomny.com/australie/etude/pub-et-societe_2eme_edition.pdf

9:24 AM  
Anonymous Yves a dit...

Ce n'est pas très surprenant en soi : la publicité n'est qu'un vecteur de com, lui même en cohérence ou en incohérence avec d'autres vecteurs d'image comme la qualité de l'accueil, les standards, la réactivité des interlocuteurs dans l'entreprise etc, etc.
Les très grosses campagnes corporate me font toujours marrer : budgets colossaux, messages sans lien avec la réalité de terrain pour les clients : personnels peu aimables, indisponibles, prestations internet foutoirs...

7:15 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil