L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

02 avril 2007

500 eme post !



Trois articles sur des sujets différents, mais qui au final se recoupent.
Science Daily revient sur une étude publiée dans le Journal of Consumer Research, et qui met en lumière le phénomène suivant : une expérience qui laisse des impressions au-deçà des attentes sera toujours mieux mémorisée qu’une expérience qui laisse des impressions au-delà des attentes. Il y aurait donc toujours une distorsion entre les sentiments escomptés d’une expérience/achat et la réalité des sentiments, une fois passée l’expérience. C’est le syndrome de la super veste qui restera au fond du placard, jamais portée. Dit en termes commercial, un client mécontent mettra souvent plus d’ardeur à en parler à autour de lui qu’un client content. Le dispositif de l’étude est accessible ici. L’enseignement à retenir, est que la stratégie marketing de la surenchère et de la sur-promesse permanente peut avoir des conséquences négatives sur la perception de la marque par le consommateur.
Autre article, paru dans BrandWeek, et intitulé « Are Marketers dying on Second Life ? ».
Revenant sur la ruée des marques dans SL, principalement dû à une forte exposition médiatique du phénomène, l’article part d’une étude réalisée sur la perception de la présence des marques au sein de SL. Que dit l’étude ? Plus de 70% des habitants de SL sont déçus par les stratégies marketing des marques. En cause, le fait que les marques voient SL comme un énième canal de communication où il faut être, mais comme ailleurs. Il suffirait de placer sa marque dans SL, et d’attendre les chiffres de visites et de bons RP.
Alors que les résidents de SL attendent plus de créativité, d’inspiration et surtout de valeur ajoutée. Qu’apporte une marque à tout ou partie de la communauté SL ? Peu de marques ont jusque là apporté des réponses probantes. Peut être encore un problème de distorsion entre sentiments escomptés et réalité des sentiments générés…
Et enfin, un article paru dans The Telegraph, et qui revient sur la nouvelle tendance forte dans le marketing : la recherche ethnographique. A rebours des éternels groupes conso, des sociétés proposent de filmer des individus au quotidien, pendant quelques jours, pour observer et essayer de mieux comprendre leurs modes de vie et de consommation. L’article donne en prime quelques grandes règles propres à la recherche ethnographique. Pub.



2 commentaires:

Blogger Joseph a dit...

Intéressant evreyday life. Mais par contre sur la méthodo je suis pas tout à fait d'accord.

8:43 AM  
Anonymous imposture a dit...

Il y a du Bullitt dans certains plans de cette très belle pub.
Alors à quand ton player mp3 sur ton blog ? ;-)
F

9:31 AM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil