L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

05 octobre 2006

Une pub pour deux ?



Après la "Fresh Advertising" ou pub improvisée de la Star Ac, qui était sans doute plus rance que fraîche (ceux qui en doutent peuvent la revoir pour s'en convaincre), Sony nous propose la pub dont on choisit la fin. A l’occasion du lancement du téléviseur Bravia HDTV, Sony nous assure avoir créé la télé qui plaît à la fois aux hommes – pour ses performances et aux femmes – pour sa beauté. C’est un petit film assez amusant, qui pastiche les séries qui font leur miel de complots d’experts en tous genres, qui nous l’assure. Très bien, mais après ? Et bien Sony, qui est apparemment pour la paix des ménages, propose aux internautes hommes et femmes de choisir la fin souhaitée du petit film parmi deux propositions respectives . Pour ces messieurs, apologie sportive ou histoire de ninjas. Pour ces dames, comédie musicale ou romance amoureuse. Une façon assez amusante de dire que quel que soit vos programmes préférés, hommes et femmes s’accordent sur les performances et la beauté de la nouvelle télé Sony. Et peut-être un avant-goût de la pub de demain où il sera possible de choisir le type de pub souhaité.

2 commentaires:

Anonymous imposture a dit...

Pauvre Igor d'Osgor…
Quant à Sony, ok, c'est bien rigolo. So what ?
Fondamentalement, quel intérêt, à part le côté ludique, de proposer à un consommateur le choix de la fin d'un spot, car dans tous les cas l'objectif est de lui expliquer que le produit est mieux que celui du voisin ? Si, peut-être proposer plusieurs avantages du produit, là, cela devient malin et simplifie le discours… Mais attention prévoir scénario de spot(s) en béton !!!
imposture en mode chieur et pas clair…

6:25 PM  
Anonymous alex a dit...

Dans le registre de la démonstration multi-avantages, Volkswagen avait fait très fort en 2005 avec un dispositif online de 120 films de 10 s. pour illustrer 120 spécificités de la nouvelle Passat, et dans des registres créatifs très variés. Une autre façon de proposer de multiples fins/micro-pubs aux internautes, sans aucun doute plus approfondie que le "coup" de Sony ( qui atttire peut être davantage les retombées médiatiques ?).

10:13 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil