L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

22 novembre 2006

La Ratp à l'assaut du Voyou Magnon !



Depuis le 17 octobre dernier, la RATP a lancée une grande campagne de communication qui vise à promouvoir les règles de civilité et de respect dans les transports collectifs. Fort bien. La campagne se décompose en trois temps : une phase de sensibilisation via une campagne de presse et d’affichage ; une phase de consultation via un site ; et enfin une phase de « restitution et de partage », non encore entamée. La deuxième phase, qui repose sur le site objectif-respect.org, invite les usagers à venir s’informer sur les différentes formes d’incivilités (bousculades et insultes, graffitis et dégradations, fraude, mépris des règles et agents, manque de courtoisie et indifférence) et à partager leurs points de vue. Le site est très fluide, agréable dans l’interface et s’il ne présente pas des arguments nouveaux, les présente au moins de façon nouvelle…Mais c’est surtout la première partie de la campagne qui pose question. Une campagne d’affichage et de presse qui sur un mode humoristique, présente les actes d’incivilité comme des comportements dignes de l’homme préhistorique. Ma première réaction à cette campagne a été : la campagne est effectivement assez marrante, mais 1° elle risque de faire rire davantage les gens qui ne sont pas des « incivils » en puissance que les auteurs de comportements délictueux et de stigmatiser ceux-ci aux yeux des premiers, 2° elle risque d’être perçue par les « incivils » comme une mauvaise vanne, genre ils nous prennent pour des abominables hommes préhistoriques ! Bref, je me demande jusqu’à quel point la première phase de la campagne remplit son rôle. Et le débat se poursuit dans Libé, avec l’intervention d’un archéologue qui dénonce l’utilisation de clichés sur la bestialité de l’homme préhistorique, qui vont à l’encontre des connaissances archéologiques. Autrement dit, si de nombreux actes d’incivilité sont commis dans le métro, c’est pas la faute aux Cro-Magnon ! Allez, un super clip de rap de Steinski, critique comme on n'en voit plus, et déniché sur le blog de Russel Davies, planneur cool.

3 commentaires:

Anonymous Yves a dit...

Un modèle de campagne à la noix qui ne servira, mais alors sûr et certain, strictement à rien !
As-tu connaissance de son budget global : conception, site, campagne d'affichage, etc ?

9:32 AM  
Anonymous alex a dit...

le journal du Net a fait un papier sur le sujet, avec quelques chiffres et le récapitulatif du disposotif: http://www.journaldunet.com/0610/061025-ratp.shtml
bonne lecture

11:02 AM  
Anonymous jacques perconte a dit...

Je trouve cette campagne assez affligeante et surtout très mal ciblée. Le public à qui elle s’adresse peut être celui à qui les incivilités font le plus peur et qui finalement ne sont pas ceux qui les subissent parce qu’ils sont chez eux dès qu’il fait nuit. Cela correspond assez bien à l’utilisation hasardeuse des clichés sur l’home préhistorique. Même le nom de la campagne laisse penser qu’elle ne s’adresse pas aux moins de 50 ans. Le décalage croit, c’est mou.

8:34 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil