L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

11 juillet 2007

Des entreprises bien gardées.





Petite nouvelle très Ballardienne dans le Monde de jeudi dernier : « Les grands groupes russes seront bientôt autorisés à lever leur propre armée ».
L’article nous explique ainsi que ces gardes seront autorisés à utiliser des « équipements spéciaux » anti-émeutes. Bref, tout ça est follement Millenium People.
La privatisation des forces armées est pourtant engagée depuis belle lurette : les lucratifs contrats signés par les BlackWater et cie en Irak pour assurer la sécurité des étrangers y travaillant, le business de la sécurité privée en Afrique du Sud. On peut voir aussi le phénomène inverse : l’usage à des fins privées des forces militaires nationales, comme c’est le cas au Nigéria pour les riches Chinois qui se font protéger par la police nigériane.
Et pour rester dans la tonalité, ce site, Alive in Baghdad. Chaque semaine est mis en ligne un reportage vidéo réalisé par un civil irakien. Une initiative qui rappelle le défunt site Crisis Pictures.

4 commentaires:

Anonymous leblase a dit...

C'est vrai qu'à Moscou on est frappé par le nombre de voitures d'escorte bourrées de zozos armés entourant la béhème ou la Merco blindée du patron.
Pareil dans certains restaurants où les gorilles à oreillette se tiennent debout autour de la table du boss; lorsque plusieurs oligarques se trouvent à la même table, ça devient comique car les serveurs ont du mal à passer les plats à travers la muraille de pignoufs à Uzis.
J'ai moi-même dû employer en Afrique des pick-ups de militaires pour m'escorter dans des missions ou enquêtes, mais là il faut regarder la vérité: si on n'engage pas un officier et sa troupe, on est 100% certain de se faire attaquer.
En général ça sera par le cousin de l'officier;-)..
Le problème des armées privées sévissant en Irak vient de la tendance politique US à sous-traiter les tâches d'escorte, initiées par deux motivations: elles émargent aux statistiques de présence (et éventuellement de pertes) des troupes officielles, et elles permettent aux copains de faire du taff avec leur société.

5:42 PM  
Blogger LeXeul a dit...

Ah Leblase, on ferme les yeux et on voit la scène façon SAS ! Mais rassure moi, tes aventures pickupiennes, c'était sur un mode denardien ou kouchnerien ! Plus sérieusement, j'avais moi aussi été frappé en RSA par le lucratif business engendré par la privatistion de la sécurisation des biens et personnes.

9:45 PM  
Anonymous leblase a dit...

Denardien, moi? Jamais!
Mais sur d'autres modes (je suis une victime de la mode ;-), dont le kouchnerien une ou deux fois.
Je ne voulais pas du tout donner dans le SAS ni dans le guide du routard armé!
En RSA c'est carrément le délire, mais il faut dire qu'il y a de l'argent, et une forte criminalité.
Par contre, au moins il n'y a pas de conflit civil larvé.

3:11 PM  
Blogger LeXeul a dit...

Une "victime" de la mode qui sait se défendre alors! Pour avoir tendu l'oreille à une émission de Radio Alligre qui t'était consacré, je savais bien que tu étais plus kouchnerien (si tant est que celà ait un sens) que denardien. Au plaisir.

4:56 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil