L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

09 janvier 2009

Un vrai déluge de chips!















Dans le Stratégies de cette semaine, un papier revient sur le succès des marques alimentaires sur Facebook et cite en particulier le cas de Pringles qui affiche le chiffre respectable de plus d’un million de fans.

Je me rends compte sur le groupe en question pour essayer de comprendre ce que ce groupe peut avoir de si intéressant pour les fans de Pringles. Le fait que Pringles ne soit pas considéré comme de la pomme de terre ? Allons, pas de mauvais esprit !

Alors, que découvre-t-on sur ce groupe ?

1 227 653 membres sont recensés. Puis on note que 66 photos de fans sont visibles. Fans qui ressemblent davantage aux playmates siliconées d’un jour que l’on peut voir dans la presse people qu’à l’idée qu’on se fait du mangeur moyen de Pringles.

Non, le plus intéressant est ailleurs. Il est à la rubrique vidéo. 14 vidéos sont recensées. 13 proviennent de la même personne, Jason Lamarche, qui propose de courtes vidéos d’une minute, intitulées Liberal Minute – une sorte d’édito vidéo autour de la récente élection présidentielle américaine. Un gars malin qui se fait sa notoriété en s’appuyant sur celle de Pringles.

Et la quatorzième vidéo, intitulée All with gaZA, et postée par The Royal Akram, Sup de Co Marrakech. Une vidéo de plus de neuf minutes, mise en ligne le 4 janvier 2009 et qui montre, de ce que j’en ai saisis et en images troubles, les conséquences forcément dramatiques d’un bombardement à Gaza par l’armée Israélienne. Je précise ici que le propos de ce post n’est pas de donner mon point de vue sur ce conflit. Bref, on découvre neuf minutes de cris, d’images sanglantes de civils aux corps déchiquetés.

Bref, on très loin de l’univers du snacking salé…

Alors, qui sait communiquer dans l’affaire ? Pringles, dont le million de fans ne veut pas dire grand-chose ou alors ceux qui se servent de cette audience théorique pour y héberger des vidéos « partisanes » ou purement personnelles ? Dans tous les cas, c’est malin. On pourrait même imaginer qu’une vidéo aura plus de retentissement en étant posté sur un groupe Facebook à très fort trafic que sur Youtube. Qu’en penses Pringles ? Qu’en pensez-vous ?

Update: le ménage a été fait: la vidéo n'est plus en ligne. Les équipes de facebook sont dont réactives. Enfin, cela n'enlève rien à la question de fond: s'approprier l'audience d'une tierce partie pour en faire un porte-voix à des fins partisanes. D'autres exemples seront sans doute à découvrir...

2 commentaires:

Anonymous ligne33 a dit...

Tous les moyens sont bons pour générer de l'audience et ces finalités croisées laisse l'internaute perplexe, pour peu qu'il soit encore libre de sa pensée et pas trop gourmand !

10:09 AM  
Blogger Philippe Schoen a dit...

J'aurais bien aimé contribuer à la réflexion, mais j'en suis encore àessayer de comprendre ce que Facebook peut avoir de si intéressant. Pour moi c'est imbitable, chaotique et illisible, et je pense que c'est un outil qui fait perdre de l'énergie.

Facebook est peut-être le lieu où on génère le plus d'audience inutile ?

1:35 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil