L'Oeil du Xeul

"Nous vivons à une époque où le superflu est notre nécessité" O. Wilde

Ma photo
Nom :
Lieu : Paris, France

Alex Gaudin est Planneur Stratégique dans une agence de publicité. Après des études de sociologie sur les Sounds System Techno, part travailler en Afrique du Sud pendant un an, avant de revenir s'investir en France dans le domaine culturel, à travers l'organisation de concerts pour des artistes de jazz. Travaille également pendant dix ans au sein du Montreux Jazz Festival.

26 septembre 2007

"Quand on a des opinions courantes, on les laisse courir"...






































Il court, il court, notre cher président !
Il court tellement que même l’agenda officiel de l’Elysée n’arrive plus à recenser (les rubriques sont inactives) ses déplacements en France et à l’étranger.
Il court à en donner le tournis.
Sitôt arrivé à NY pour la 62 session de l’Assemblée Générale de l’ONU, Sarkozy ne peut s’empêcher de faire un jogging dans Central Park, accompagné de son Kouchner des Affaires Etrangères qui joue actuellement dans la partition irakienne davantage le rôle du pitbull que celui du Saint Bernard…
On apprend même en lisant le Monde de ce we que Sarkozy aurait proposé au président Bolivien, l’exalté Hugo Chavez, de l’accompagner « dans la jungle profonde » pour aller à la rencontre du chef des Farc et voir si pourquoi pas, il pouvait ramener Inès Betancourt en joggant.
Bref, avec Sarko, on va de l’avant, c’est sûr !
On en arrive donc à la grande question du jour, Sarkozy est-il plutôt tendance Nike vieille école « Just do it » ?

Ou bien est-il un peu plus progressiste façon Reebok avec son « Run easy » ?

Ou encore Nike nouvelle école « I’m not a runner »…


Et si finalement, il n'était pas un coureur, mais un jogger ?























Nb: photo d'illustration parue dans Libé du 25/09 et signée Eric Feferberg

Citation de Jules Barbey d'Aurevilly

2 commentaires:

Anonymous Comdescoureurs a dit...

Alleluia ! enfin un planneur stratégique qui traite de course à pied... Sans aller aussi loin que toi, Comdescoureurs traite de communication et de course à pied car à l'image d enotre président, de + en + de "communicants" courent!

12:10 PM  
Anonymous Philippe Schoen a dit...

Pour moi, le problème de communication de notre président du moment est plutôt le décalage entre l'image et l'identité : l'image est celle d'un coureur qui va de l'avant, l'identité de l'Etat français est celle d'un machin qui fait du sur-place.

Les promesses électorales s'enlisant dans une croissance molle, je ne sais pas par quelle pirouette sportive speedy-sarkozy va faire avaler la pilule à son marché d'électeurs.hr

9:15 AM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil